Assurance maladie : l’abondement promit pour certains salariés en arrêt de travail

Le 1er Juillet 2020, une bonne nouvelle est arrivée pour certains salariés en arrêt de travail ! En effet, si vous avez été victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, vous pouvez désormais bénéficier d’un abondement d’une somme pouvant aller jusqu’à 7.500 euros sur votre compte personnel de formation

L'Assurance Maladie vous aide à la formation pendant votre arrêt de travail

L'abondement promit par l'Assurance Maladie pour certains salariés

Si vous êtes un salarié victime d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle, alors vous pouvez bénéficier d’un abondement sur votre compte personnel de formation (CPF). Cet abondement se traduit par un complément d’heures de formation et peut aller jusqu’à un montant de 7.500 euros

Attention ! Pour pouvoir profiter de cet abondement, votre taux d’incapacité permanente égale ou supérieure à 10% doit avoir été déclaré par votre caisse d’assurance maladie à compter du 1er janvier 2019

Comment utiliser votre abondement ?

L’Assurance Maladie vous facilite la vie ! En effet, elle vous permet de diviser l’utilisation de votre abondement en plusieurs fois si vous le souhaiter. A noter cependant que, cette utilisation est possible sur un délais de 2 ans à partir de la date de notification de rente transmise par votre caisse d’assurance maladie. 

Par exemple : Vous êtes victime d’un accident du travail et votre notification de rente est émise à la date du 10 mars 2019. Vous avez donc jusqu’au 10 mars 2021 pour bénéficier de vos 7.500 euros de droits à la formation ! 

Démarches pour bénéficier des droits de formation

Mais comment faire pour effectivement profiter de cet abondement ? Il vous suffit de vous connecter sur  moncompteformation.gouv.fr.

Une fois connecté, vous devrez chercher la formation qui vous intéresse, elle vous permettra de construire votre projet de formation.

Ensuite, il faudra s’assurer que vous avez capitalisé au moins 1 euro sur votre compte CPF et que vous avez bien reçu la notification de rente de la part de votre caisse d’assurance maladie. 

Enfin, il faudra contacter un conseiller en évolution professionnelle (CEP) qui vous délivra une attestation pour certifier du sérieux de votre projet de formation. Ce conseiller est facilement identifiable et joignable depuis le site moncompteformation.gouv.fr .

Vous voilà prêt pour effectuer vos démarches et vous lancer dans la formation de votre choix !