Points clés sur le CPF : Compte Personnel de Formation

Le CPF permet à toutes les personnes entrées dans la vie active de bénéficier de droits à la formation. Ces droits à la formation sont utilisables durant toute votre carrière professionnelle. Grâce à votre CPF, vous pouvez facilement réaliser des formations, qui peuvent être diplômantes ou non, afin d’accroître ou développer vos compétences ! Voici quelques points clés essentiels pour tout connaître sur le CPF.

Une formation qui vous correspond grâce au CPF

Les droits à la formation sont un atout de taille pour votre carrière professionnelle. Mais comment bien choisir sa formation via le CPF ? Et bien, il vous suffit d’aller choisir la formation qui vous intéresse sur le site Mon Compte Formation. Elles sont toutes éligibles au CPF !

Pensez à vérifier rapidement si l’organisme de la formation qui vous intéresse semble de qualité. Attention également au niveau de compétences requis, il est précisé sur chaque fiche de formation et vous permettra de savoir si vous êtes apte ou non à suivre la formation.

Une fois votre formation trouvée, vous devrez regarder si vous avez accumulé un montant suffisant sur votre CPF ou si vous devez chercher des compléments de financement.

Vous souhaitez que votre formation débouche sur l’obtention d’un diplôme ? C’est possible aussi ! Il faudra choisir une formation certifiée par le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). En revanche, dans ce cas-là, le CPF ne permet qu’un financement partiel de la formation. Vous devrez donc demander une aide financière de la part de votre entreprise. Si vous êtes en transition professionnelle vous pouvez également demander de l’aide à Transitions Pro via le PTP (Projet de Transition Professionnelle).

Le CPF et votre situation professionnelle

Vous vous demandez sûrement ce qu’il en est de votre CPF dans le cas où votre situation professionnelle serait amenée à changer ? C’est très simple ! Que vous soyez confronté à une démission, un licenciement, une situation de chômage ou encore de changement d’entreprise, vous aurez toujours accès à votre CPF.

Il est important de noter que si vous passez du secteur privé à public (ou inversement), vos droits CPF seront également transvasés ! De même, si vous vous retrouvez en recherche d’emploi, vos droits CPF peuvent être transférés à Pôle emploi.

Petit point concernant votre salaire :

Si vous êtes en formation sur vos temps de travail, votre entreprise peut vous rémunérer via les modalités du financement du CPF.  

Si vous effectuez votre formation en dehors de vos horaires de travail, votre entreprise ne vous versera pas de salaire supplémentaire.

Le CPF, votre entreprise et vous

Vous n’êtes pas seul dans la gestion de votre CPF ! Votre entreprise est également là pour vous accompagner. Vous pouvez donc vous adresser à votre Responsable/Directeur des Ressources Humaines. Il existe peut-être même un responsable des formations dans votre entreprise. Si vous êtes salarié vous pouvez également vous adresser aux élus du personnel ainsi qu’aux membres de la commission formation du comité social et économique.

Le CPF en tant que salarié

En tant que salarié, vous devez faire part de votre souhait de formation à votre employeur.

Si votre formation dure moins de 6 mois, vous devez effectuer votre demande à l’employeur au moins 60 jours avant le début de la formation.

Si votre formation dure plus de 6 mois, vous devez effectuer votre demande à l’employeur au moins 120 jours avant le début de la formation.

 Dans le cas où la formation s’effectuerait pendant vos horaires de travail, il vous faut l’accord de votre employeur avant de débuter la formation. Lorsque votre employeur aura reçu votre demande, il bénéficiera de 30 jours pour fournir une réponse.

A noter toutefois que, si vous réalisez votre formation en dehors de vos horaires de travail, alors l’accord de l’employeur n’est pas nécessaire.

Il vous est également possible de demander de l’aide à votre entreprise pour le financement de votre formation. Cette aide financière se présentera sous la forme d’un financement supplémentaire ou d’un abondement. Si vous voulez en savoir plus sur l’abondement de l’employeur vous pouvez aller lire notre article explicatif sur ce sujet !

Si votre employeur intervient effectivement dans le financement de votre formation, il faudra le préciser dans un accord de branche ou bien une convention collective.

Le CPF en tant qu'employeur

En tant qu’employeur, vous n’avez en revanche pas le pouvoir d’imposer une formation à vos employés. Ils sont les uniques décisionnaires sur l’utilisation de leur CPF !

Comment récupérer mes heures DIF ?

Saviez-vous que le CPF n’a été établi qu’en janvier 2015 ? Avant cette date, le DIF (Droit Individuel à la Formation) tenait le rôle du CPF.

Vous êtes donc peut être dans le cas où vous avez accumulé des heures au titre du DIF et vous ne savez pas si elles sont encore utilisables ? Attention, si vous êtes dans ce cas, il faut absolument saisir vos heures en ligne sur Mon compte formation avant la date du 31 décembre 2020

Sachez que vos heures DIF seront converties à un taux de 15€/heure

  • Tout d’abord,  il vous faudra fournir votre relevé de salaire datant de décembre 2014 ou janvier 2015. Dans le cas où vous ne possédez plus votre relevé de salaire vous pouvez également fournir une attestation de la part de votre employeur. Cela justifiera de vos heures acquises via le titre du DIF.
  • Ensuite, vous devrez vous rendre sur l’application Mon compte formation et inscrire vos heures lors de la création de votre dossier (pensez à télécharger votre justificatif !).

Ne vous en faites pas, la constitution de votre dossier est très rapide et ne vous prendre pas plus d’une demi-heure via l’application mobile Mon compte formation.

Pour plus d’informations nous vous invitons à aller lire le guide explicatif sur les heures DIF de Mon compte formation.

D’autre part, vos droits acquis via votre CPF ont une durée de vie illimitée ! Ce n’était pas le cas avec le DIF où les heures de formation que vous aviez accumulées avaient une certaine durée de validité. Vous pourrez donc profiter de vos droits durant toute votre carrière professionnelle.

Vous savez maintenant tout (ou presque) sur le CPF et son utilisation !